Bienvenue à la 20e édition du
Rendez-vous des saveurs

Du 14 au 16 octobre 2016 au Casino du Lac-Leamy


Invités d'honneur

Les gagnants du Combat des villes se retrouvent! Simon Laborde et Walter Roy, gagnants de l’émission « Le combat des villes » sur les ondes de Radio Canada ICI Ottawa-Gatineau se retrouveront pour offrir une démonstration culinaire inéditeanimée par Jhade Montpetit d'ICI Radio-Canada Première, 90,7.

 

Simon Laborde, chef executif au restaurant Les enfants terribles à Montréal

Simon fait d’abord des études en arts et lettres, comme il désire devenir journaliste. Au terme de sa formation, il prend une année sabbatique et travaille dans un restaurant. Rapidement, il a une révélation pour la cuisine et il décide de modifier ses plans de carrière. À 22 ans, il décroche son premier poste de chef au restaurant Le Vallier. Après avoir mené de main de maître les cuisines des différentes succursales des Enfants terribles, il est nommé chef des trois établissements.

Il dit avoir un style coloré en cuisine. Il prête une attention particulière aux textures et aux couleurs. Simon n’est pas trop friand des tâches qui demandent une grande précision. Il préfère quand ça roule! Adepte de voyages, de lecture sur la cuisine et de sports, il s’adonne aussi à la cueillette de produits locaux.

Simon n’a jamais habité ailleurs qu’à Montréal. Il est très attaché à sa ville. La métropole représente une grande variété de cultures, qui influencent de différentes façons sa gastronomie. Il est fier d’avoir l’occasion de la représenter.

 

 

Walter Roy, cuisinier au 357C à Montréal

Walter se voit déjà footballeur professionnel lorsqu’une blessure aux hanches met un terme à sa carrière. Engagé pour monter des chapiteaux pour le spectacle équestre Cavalia, il se propose pour remplacer quelqu’un en cuisine et il a un coup de foudre instantané pour la profession. Depuis, il vit une véritable histoire d’amour avec la cuisine. Il fait ses classes à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, puis il travaille fort pour parfaire ses techniques au Laurie Raphaël et au Moishes.

Cuisinier depuis 2 ans au 357c, restaurant du club privé du même nom, il se dit droit, travaillant et très attentif aux autres en cuisine. Même s’il est le plus jeune de sa brigade, il a hérité de ses collègues le surnom de « père », comme il est paternel avec eux. Il affectionne particulièrement la cuisine du marché ouverte sur les saveurs du monde. Minutieux, il aime les tâches qui requièrent beaucoup de délicatesse.

 

Walter est un Montréalais pure laine. C’est la ville où il est né, celle à qui il a donné son cœur. Il affectionne Montréal au plus haut point, il va même jusqu’à dire que la ville a fait de lui qui il est aujourd’hui.

 



Imprimer 
Haut de page

Événements associés

Les grand feux du Casino