Bienvenue à la 20e édition du
Rendez-vous des saveurs

Du 14 au 16 octobre 2016 au Casino du Lac-Leamy


Thierry Daraize, Chef et animateur de Recette en vedette à Canal Vie

Bûche de chèvre frais à la compote de fruits secs et aux noix

Portions : 6

200g      de fromage de chèvre frais, non affiné     (+- 325 ml ou 1 1/3 tasse)      7 oz
250g      de figues séchées assez tendres    (+- 300 ml ou 1 ¼ tasse)             9 oz      
30 ml     de cognac, de rhum brun ou de whisky                           1 oz
100g     de graines de sésame             (+- 150ml ou 2/3 tasse)        3,5 oz
175 ml     de porto (facultatif)                                                      6 oz
4     figues fraîches (facultatif)

PRÉPARATION

Mettre le fromage de chèvre dans un bol du robot culinaire et mixer pour le ramollir suffisamment. Pour le rendre encore plus onctueux, au besoin, ajouter de 30 ml (2 c. à soupe) de lait.

Transvider le fromage de chèvre ramolli dans un bol.
Laver le bol du robot culinaire et y déposer ensuite les figues séchées pour un faire une purée.

Parfumer de cognac (Il n’est pas impératif de tout verser).
Verser dans un petit bol.
Dans un petit poêlon, faire colorer les graines de sésame.
(Attention, la coloration est très rapide.) Réserver.

Prendre une feuille de papier film d’une longueur de 20 cm (8).
Stabiliser la feuille de papier film en la collant sur la surface de travail ou en déposant aux extrémités de petits objets lourds.

Étendre délicatement 2 à 3mm de fromage de chèvre ramolli sur le papier afin de former un rectangle.

Déposer la compote de figues en forme de cylindre au centre du rectangle de fromage de chèvre.

Réunir ensuite les extrémités sur la largeur, en roulant afin d’obtenir un long tube avec la compote de figues au milieu.

Puis, retirer doucement le papier film du tube. Si le fromage est trop mou, réfrigérer la bûche 1 heure.

Déposer la bûche dans les graines de sésame grillées, et l’y rouler afin de bien l’en enrober.

Réfrigérer au moins 1 heure.

Au moment de servir, couper de petites sections de 5 cm
(2 po) et les servir avec une demi-figue fraîche, ou simplement sur une petite tranche de pain baguette bien frais, un régal!

L’usage facultatif du porto consiste à le faire réduire dans une petite casserole afin d’en obtenir un sirop qui sera versé dans une assiette, en un petit ruban, autour de la bûche et de la figue fraîche.

Je réalise ce hors-d’œuvre depuis de nombreuses années et je suis surpris, chaque fois, d’autant d’appréciation de la part de mes invités.  Comme quoi ce n’est pas forcément la complexité d’une recette qui en assure la réussite!  Il y a dans cette préparation, vous verrez, un petit quelque chose qui saura faire aimer le fromage de chèvre à ceux qui hésitent!  En effet, le goût sucré de la compote de figues vient couper l’acidité du fromage de chèvre.  Et puis, cette recette bien simple se prépare à l’avance, si vous le souhaitez. Voilà qui vous laissera davantage à vos invités qu’à la cuisine.



Imprimer 
Haut de page

Événements associés

Les grand feux du Casino